Cristiane "Cyborg" Santos pourrait être sur le chemin de l'agence libre, mais à l'UFC la  femmes poid coq et championne Ronda Rousey n'est pas trop inquiete à ce sujet.

"Je pense qu'elle vient de faire beaucoup de bruit, en essayant d'obtenir beaucoup d'attention parce qu'elle est la décoloration en étant indifférent», Rousey (6-0 MMA, 0-0 UFC) a déclaré lors d'un appel des médias à l'appui de l'UFC 157, qui elle manchettes opposés Liz Carmouche (MMA 7-2, 0-0 UFC), le 23 février au Honda Center à Anaheim, Californie

Le champion de l'ex-Strikeforce aurait demandé un communiqué du parent UFC Zuffa, qui détenait les droits de ses services, selon son directeur, UFC Hall of Famer Tito Ortiz. Une annonce sur l'avenir de Santos est attendu vendredi après-midi.

Rousey croit Santos (10-1) essaie simplement de battre le rappel de la presse.

Pratique et enseigne le Judo Jiu jitsu brésilien

MMA

Aprés 3 combats amateurs entre aout 2010 et janvier 2011 (3 victoires par soumissions avant la fin de la première minute3), elle se lance dans une carrière professionnelle en MMA (mixed martial arts) le 27 mars 2011. Ses débuts sont impressionnant car elle bat ses six premiers adversaires par clé de bras (armbar)[1] au premier round (dont 5 avant la fin de la première minute). Durant cette série, elle remporte le titre Strikeforce Women's Bantamweight Championship le 03/03/2012 en battant Miesha Tate puis défendra ce titre le 18/08/2012 face à Sarah Kaufman. Le 28/11/2012, elle est intronisée officiellement comme la première championne féminine de l'Ultimate Fighting Championship lors de la conference de presse précédent l'UFC on Fox 5. C'est la première catégorie féminine que l'UFC met en place (Bantamweight). Elle défendra pour la première fois sa ceinture face à Liz Carmouche le 23/02/2013 lors de l'UFC 1574 ce qui sera par la même occasion le premier combat de WMMA (Women Mixed Martial Arts) à l'UFC.

 

UFC 157
UFC 157
Commentaires : 0